Le Club des Clubs de Poker utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur leclubdesclubs.org vous en acceptez l'utilisation.

CoveragesSuivez la Finale.

dimanche, 21 avril 2019 16:19

Push et double up

L’activité d’un joueur short stack consiste bien souvent à pousser les jetons au milieu avec la meilleure main possible et prier pour que ça tienne. Opération réussie pour Dominique Lambert (Val de Morteau Poker), qui pousse sur la table ses 12500 jetons (niveau 14, blindes 1000-2500-ante bouton 2500). Il trouve une cliente en la personne de Nancy Laurent (Poker Club Arlésien). Sa paire de dames servie tient face à as-dame sur un board 2-dame-6-4-valet, et c’est reparti pour lui avec un peu moins de 10bb !

dimanche, 21 avril 2019 15:59

Un Marmo met Jérôme dans le Jouge

Dans ce coup, tout s'est passé pré-flop. Jérôme 'Jouge' Charret (Grand Besançon Hold'em Poker) open UTG à 5,5k avec AQ sur des blinds à 2500. Au BU, Arnaud 'marmo-243' Decuignieres (Pokero13, en image) décide lui de relancer à 12k avec KK. On s'attend à voir les blinds passer dans ce cas, mais la BB décide de cold call ce 3bet.

La parole revint à Jérôme, qui décida après une longue réflexion d'envoyer ses 99k au milieu. Le BU fit de même (62k), et la BB... demanda un compte des deux tapis, avant de finalement laisser Jérôme et Arnaud en tête-à-tête.

Le flop ne laissa (presque) aucun espoir à Jouge puisque le flop vint 2K2. La Turn T l'acheva, et il se retrouve désormais à batailler avec une petite quinzaine de BB.

dimanche, 21 avril 2019 15:53

Élimination de Philippe Jacquin

Avec 23300 jetons à la fin du niveau 12 (blindes 800-1600), Philippe Jacquin (Provence Poker, photo) perd une confrontation à tapis avec as-valet de trèfle et se retrouve éliminé. Benjamin Momege (Nolimit63) décide de payer son tapis après avoir relancé préflop avec as-quatre de pique. Un 4 à la turn lui donne l’avantage et scelle le sort de Philippe.

dimanche, 21 avril 2019 15:42

La débandade de Rokko

Alors qu'il ne lui restait plus que 9 blinds à l'UTG, Rodolphe 'Rokko' Coudray (Blois Poker Club, en image) décida d'envoyer son tapis avec A9. En milieu de parole, Vincent Foltete (Lure Poker Society) fut tout émoustillé par les avances de Rokko, et décida de tout lacher également. Mais avec KK en main, il ne comptait pas s'offrir sans résistance.

Un board sans histoire J43 T T mit fin à la performance de Rokko. Une issue précoce pour lui, mais pour laquelle Vincent ne lui tiendra pas rigueur.

(j'ai tout donné, conspuez moi)

dimanche, 21 avril 2019 15:30

Vinvoon vole les jetons noirs

Vous savez ce qu'on dit ? Qu'on reconnait les joueurs agressifs à la quantité de "petits" jetons dans leurs tapis, témoins des nombreux coups gagnés à ramasser les blinds et les ante... Et vous voyez la quantité de jetons de 100 qu'est en train de ranger Vincent Collingon (Pok'erbaton) ?

Et bah c'est pas du tout pour cette raison que notre ami a tout ça devant lui ! Il s'agit là simplement du rachat des jetons de 100, permettant de les éliminer de la circulation pour la suite du tournoi, ceux-ci devenant inutiles.

Mais ça permet, comme souvent, de donner des nouvelles de l'un de nos joueurs. Vincent pointe à quelque 100k jetons, au milieu du round 1k/2k/2k. La dernière pause de la journée est prévue dans 47 minutes, et il reste 137 joueurs encore en jeu.

dimanche, 21 avril 2019 15:16

Bataille de pocket paires (suite)

Fin de l’aventure pour Guillaume Semelier « Bulbizarre », qui nous avait montré sa poker face un peu plus tôt dans la journée. Il perd une confrontation à tapis avec une paire de 99 servie contre Eric Destailleurs (Poker Club du Pays d’Apt, photo) qui le domine d’une courte tête (paire de 10 servie). Avec plus de 100000 jetons dans le 12ème niveau aux blindes 800-1600-ante bouton 1600, Eric voit sont stack passer à deux fois l’average.

Scientifiquement incorrect, ce titre me vaudra peut-être un petit taquet de mes élèves à mon retour dans ma salle de classe, à la rentrée. Une pile, par définition, n'est pas rechargeable, sachez-le. Djezon, Delinda et les autres, si vous me lisez, merci par avance pour votre indulgence.

Parce qu'il faut dire que les piles de David, de Marseille Holdem, sont impressionnantes. 40 jetons de haut, et une masse imposante pour ses adversaires. Le but est peut-être de donner l'impression que son stack contient plus que ce qu'il ne parait... Quand même, notre affiche un joli 130k au compteur, sur des blinds 1k/2k/2k à l'instant, et une moyenne à 54k.

dimanche, 21 avril 2019 14:42

Christine peine à prendre ses Cartier

Elle peine, notre présidente, elle peine. Entre l'espace entre les tables et l'éclairage, l'environnement n'est pas propice (selon elle, permettez-moi d'en douter) à faire de la belle photo.

Et pourtant ! En tant que Néophyte, je ne peux que reconnaitre la qualité du boulot qu'elle vous livre sur l'album facebook de la finale. J'espère que vous aussi, vous saurez apprécier son travail à sa juste valeur, et que vous la remercierez en likant/partageant/réagissant à ses photos et à l'album !

Parlons des joueuses ! Parmi toutes celles qui se sont qualifiées en ce day1B, il y en a une qui réussit mieux que les autres. Audrey Chretien (Poker Club Abbeville) n'est pas loin du chiplead avec 138k jetons, et un average à 50k. Tout juste est-elle contestée par Michel Pastor (La Ciotat Poker Club).

Il reste 153 joueurs, les blinds sont 600/1200/1200, et beaucoup de joueurs vont commencer à entrer dans le dur, à ces niveaux de blinds.

Hier, lors de sa victoire sur la finale du Short Handed Championship, Bruno Ramagnano était désigné par son pseudo PMU, à savoir Bruramette. Mais aujourd'hui, sur le Main Event, il est désigné par son pseudo club, à savoir Brurama. On est en droit de se poser la question de savoir si Bruno s'est fait pousser une paire d'échalottes dans la nuit ;)

En tout cas, Bruno continue dans la droite lignée de sa victoire d'hier. A la pause, il compte quelque 110k jetons et vient de faire full over full. Je le laisse vous raconter tout ça dans son itw ci-dessous

dimanche, 21 avril 2019 14:03

Poker face, moi?

Guillaume Semelier (alias Bulbizarre, La team poker face, photo) open 2100 au hijack et Eric Chatelet (Paray Poker Club, ci-dessous) paie au bouton. Flop dame de cœur, roi de cœur, 6 de carreau. Le c-bet de 2500 jetons de Bulbizarre est payé par Eric. Turn 5 de carreau. Bulbizarre bet 5000, encore payé par Eric. River 5 de trèfle. Check-check. Les deux joueurs ont une dame, mais c’est Eric qui remporte un joli pot de 20000 jetons avec as et dame de trèfle, malgré la poker face de Bulbizarre. Comme quoi… savoir conserver sa poker face ne résout pas les problèmes de kicker.

Eric_Chatelet

Au flop, quatre joueurs semblent engagés. Un joueur a relancé au HJ, le CO a payé, et la SB (Philippe 'Lemoustik' Foissote, Jur'As Poker Club, à gauche) et la BB (Florent Baverel, Poker Club Auxonne, à droite) ont complété leur mise.

Tout ce petit monde décida de checker le flop 679, tout à trèfle. Et sur le 8h à la turn, Florent, en BB, annonça tapis avant son tour. Appel au floor, explications... Si la SB mise, la BB n'est plus engagée. Si la SB checke, le tapis de la BB est engagé. C'est alors que dans un pot à 10k, Philippe, de SB, décide de miser 1000, permetant à Florent de récupérer son droit de parole.

Oui mais voilà, maintenant que Florent sait que Philippe semble être intéressé par le pot, est-il toujours opportun d'envoyer ses jetons au milieu ? Après réflexion, Florent décida qu'il aimait définitivement bien sa main, s'apprêtant à être payé par Philippe...

Sauf qu'après un fold du HJ et du CO, Philippe décida de folder à la surprise générale !
Oh, si ça m'était arrivé, j'aurais aimé récupérer mon droit de parole alors bon...

Non-seulement Philippe a offert à Florent la possibilité de se raviser, mais il lui a offert également 1000 jetons supplémentaires. Entre les deux, c'est un roman d'amitié qui s'élance, comme un oiseau... Pas une histoire d'amour d'vacances...

A la recherche d'un premier chipleader, je dus aller jusqu'à la dernière table du field, tout au bout, sur l'estrade, pour rencontrer Nicky 'NickyLuck' Sonigo (Vesoul Hold'em Poker) et son tapis plus imposant que celui des 175 joueurs restants.

Avec ses 127k jetons sur des blinds à 400/800/800, et une moyenne à 41k, Nickyluck, en somme, ne craint personne. (si quelqu'un a compris celle-là, merci de me contacter à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Page 9 sur 63
Classement Finale CNEC 2017